NOUVELLES

Canada: l'inflation est retombée en mars à 1% sur un an

19/04/2013 09:16 EDT | Actualisé 19/06/2013 05:12 EDT

Influencé par la baisse de l'essence, l'indice des prix à la consommation (IPC) n'a augmenté que de 1,0% au Canada au cours des douze mois terminés en mars, après une progression de 1,2% en février, a annoncé vendredi l'institut national de la statistique.

Le chiffre, conforme aux prévisions des analystes, reflète l'évolution des prix de l'essence qui, d'une année à l'autre, avaient augmenté de 3,9% en février avant de reculer de 0,3% en mars.

Si on exclut l'essence, l'IPC a augmenté de 1,1% au cours des 12 mois se terminant en mars, soit au même rythme qu'un mois plus tôt, précise Statistique Canada.

Les prix à la consommation ont progressé pour six des huit composantes principales, toujours sur un an. Celle des transports, comme celle des soins de santé et des soins personnels n'ont connu aucun changement. Cependant, un mois plus tôt les transports avaient enregistré une hausse de 2,0%.

Les prix des aliments ont progressé de 1,8% d'une année à l'autre en mars, gardant presque le même rythme qu'un mois plus tôt (1,9%). Les aliments achetés au restaurant sont devenus plus chers de 2,2%.

Les coûts du logement ont augmenté de 1,1%, nouvelle hausse après celles de 0,8% en février et 0,6% en janvier.

L'IPC a augmenté dans toutes les provinces canadiennes sans exception. La hausse la plus faible a été observée en Colombie-Britannique et la plus forte au Manitoba.

Enfin, l'indice de référence de la Banque du Canada a augmenté de 1,4% au cours de la période de 12 mois prise en considération, soit autant qu'un mois plus tôt. Ce chiffre, qui ne tient pas compte des éléments les plus volatils, est lui aussi conforme aux prévisions des analystes.

via/sab/sl/lor

PLUS:afp