NOUVELLES

Boston: les habitants doivent rester chez eux en raison de la chasse à l'homme (PHOTOS)

19/04/2013 08:32 EDT | Actualisé 19/06/2013 05:12 EDT

Une "vaste chasse à l'homme" était en cours vendredi matin à Boston et dans sa banlieue pour retrouver le suspect de l'attentat toujours en cavale, a déclaré le gouverneur du Massachusetts (nord-est) qui a demandé aux habitants de rester chez eux.

"Nous demandons aux gens de rester chez eux, les portes fermées et de n'ouvrir à personne d'autre qui ne s'identifierait pas comme la police", a déclaré Deval Patrick, lors d'une conférence de presse. "Cela s'applique à Watertown, où nous nous trouvons actuellement mais aussi à Cambridge, Waltham, Newtown et Belmont, et pour l'heure à tout Boston", soit environ un million de personnes.

L'agglomération de Boston était paralysée, les écoles publiques fermées et les transports en commun suspendus.

"La situation est très grave, nous demandons aux gens de prendre tout cela sérieusement (...) et de suivre les instructions de la police. A l'heure actuelle, nous avons déployé toutes les forces possibles sur le terrain, nous avons besoin de l'aide des gens pour les aider à rester en sécurité", a ajouté le gouverneur.

Selon le chef de la police de Boston, Ed Davis, "la situation évolue très vite". "Beaucoup d'informations nous parviennent, nous travaillons en étroite collaboration avec les autorités fédérales à Washington", a-t-il ajouté.

Le suspect "numéro 2" de l'attentat de Boston qui est toujours en cavale a été identifié comme Dzokhar Tsarnaev, selon la police. Il est âgé de 19 ans. Son frère, tué dans la nuit de jeudi à vendredi dans des échanges de tirs avec la police s'appelait, Tamerlan Tsarnaev et était âgé de 26 ans.

LIRE AUSSI:

» Les deux suspects Tamerlan et Djokhar Tsarnaev ont grandi au Kirghizstan, selon leur oncle

» Qui sont les frères Tsarnaev, les suspects de l'attentat de Boston

» Attentat du marathon de Boston: un suspect mort, l'autre en cavale à Watertown

» "Heartbreak Hill", le roman qui avait prédit l'attentat

» Des noms de sites internet achetés pour éviter de voir fleurir les théories du complot

» Témoignage poignant d'une spectatrice du Marathon de Boston

» Martin, 8 ans, venait d'enlacer son papa à l'arrivée quand la bombe l'a tué

» Bombes de Boston: des cocottes-minute, des billes et des clous

INOLTRE SU HUFFPOST

Reports Of Shooting, Explosions In Watertown
Boston Marathon Explosion (GRAPHIC PHOTOS)