NOUVELLES

Attentat de Boston: le deuxième suspect a été arrêté

19/04/2013 09:06 EDT | Actualisé 19/06/2013 05:12 EDT

Le jeune de 19 ans soupçonné d'être l'auteur des attentats du marathon de Boston a été arrêté vendredi soir à l'issue d'une longue chasse à l'homme, a annoncé la police.

"Le suspect a été interpellé. Les policiers examinent la zone", a simplement indiqué dans un premier temps le police de Boston sur Twitter. Son frère aîné, soupçonné d'être également responsable de cet attentat meurtrier, est mort dans la nuit de jeudi à vendredi au cours d'une fusillade avec les forces de l'ordre.

"Capturé!!! La chasse est finie. La traque est finie. La terreur a pris fin. Et la justice l'a emporté. Le suspect a été interpellé", a ensuite réagi dans un deuxième message publié sur Twitter la police de Boston.

"On l'a eu", a quant à lui réagi le maire de Boston, Tom Menino, sur Twitter lui aussi.

Djokhar Tsarnaev, d'origine tchétchène, avait été repéré par les forces de l'ordre sous la bâche recouvrant un bateau parqué dans le jardin d'une maison de Watertown, près de Boston.

Après des échanges de coups de feu, au cours desquels le jeune homme aurait été blessé, selon les médias américains, les forces de l'ordre ont procédé avec une extrême prudence pour l'interpeller.

L'aîné des deux frères, Tamerlan Tsarnaev, 26 ans, avait été tué dans la nuit, après une dramatique course poursuite avec la police à Watertown, durant laquelle quelque 200 coups de feu ont été échangés, a précisé vendredi soir la police.

Les autorités avaient demandé vendredi aux Bostoniens de rester chez eux, et de n'ouvrir à personne. Tous les transports en commun avaient été arrêtés, magasins et écoles fermés, tout survol d'avion interdit. Les trains ne circulaient pas entre New York et Boston.

Durant leur cavale dans la nuit de jeudi à vendredi, les deux frères avaient lancé plusieurs engins explosifs en direction de la police. Ils avaient également tué un policier de 26 ans dans sa voiture, sur le campus du MIT à Cambridge, entre Boston et Watertown.

Lundi, les deux frères sont soupçonnés d'avoir fait exploser deux bombes artisanales à quelques secondes d'intervalle à proximité de la ligne d'arrivée du marathon annuel de Boston. L'attentat a fait trois morts et quelque 180 blessés.

bur-mdm/jca

PLUS:afp