NOUVELLES

Verizon surpasse les attentes avec un bénéfice en hausse de 16 pour cent

18/04/2013 12:45 EDT | Actualisé 18/06/2013 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - L'action de Verizon Communications a atteint jeudi un sommet de 12 ans après que le géant américain des télécommunications eut affiché un bénéfice du premier trimestre en hausse de 16 pour cent, les revenus tirés de ses services sans fil ayant grimpé à un rythme qui fait l'envie des autres piliers de l'industrie.

Le titre de Verizon, un des 30 compris dans la moyenne Dow Jones, a grimpé jusqu'à 51,67 $ US en matinée, avant de se replier pour clôturer à 50,91 $ US à la Bourse de New York, en hausse de 2,77 pour cent.

Verizon Wireless est le plus grand fournisseur de téléphonie sans fil aux États-Unis et sa croissance continue d'être plus rapide que celle de ses concurrents, ce qui est principalement attribuable à la portée et à la rapidité de son réseau.

La société de New York a affiché un bénéfice net de 1,95 milliard $ US, soit 68 cents US par action, pour le trimestre de janvier à mars. En comparaison, son profit avait atteint 1,69 milliard $ US, ou 59 cents US par action, pour la même période l'an dernier.

Les analystes interrogés par la firme FactSet misaient en moyenne sur un bénéfice de 66 cents US par action pour le plus récent trimestre.

Les revenus du premier trimestre ont progressé de quatre pour cent à 29,4 milliards $ US, ce qui est légèrement inférieur au chiffre d'affaires de 29,5 milliards $ US attendu par les analystes.

Les revenus de communications sans fil de Verizon ont avancé de 8,6 pour cent à 16,7 milliards $ US, ce qui représente plus de la moitié de ses revenus d'ensemble.

Le plus proche rival de Verizon, AT&T, voit ses revenus du secteur sans fil gagner un peu plus de quatre pour cent par année.

Le premier trimestre a été l'occasion pour Verizon Wireless de profiter des lourds investissements réalisés pendant le quatrième trimestre, alors qu'il s'affairait à placer le nouveau iPhone entre les mains de trois millions de ses abonnés.

Comme pour la plupart des sociétés de téléphonie, Verizon allonge des centaines de dollars pour subventionner les nouveaux téléphones intelligents afin que leur prix soit ramené à 199 $ US ou moins, puis récupère l'argent avec ses frais de service tout au long de contrats de deux ans.

Verizon a activé quelque 7,2 millions de téléphones intelligents au cours du premier trimestre, une baisse de 2,6 millions par rapport au quatrième trimestre. Cela a permis de réduire les coûts de subvention des nouveaux appareils et gonflé le bénéfice d'exploitation de 34 pour cent, à 6,4 milliards $ US.

À la fin du plus récent trimestre, Verizon comptait 93,2 millions d'abonnés sans fil sous contrat, ce qui représente presque un contrat pour chaque ménage américain. AT&T en comptait pour sa part 70,5 millions à la fin de l'an dernier.

PLUS:pc