NOUVELLES

Six personnes arrêtées à Québec pour trafic d'armes au Canada et aux États-Unis

18/04/2013 11:46 EDT | Actualisé 18/06/2013 05:12 EDT
PC

QUÉBEC - Six personnes ont été arrêtées à Québec, jeudi, lors d'une opération policière visant à démanteler un réseau de trafic d'armes à feu actif au Canada et aux États-Unis.

Elles feront face à des chefs d'accusations d'importation et d'exportation d'armes à feu et de dispositifs prohibés, de fabrication d'armes à feu et de dispositifs prohibés, de trafic d'armes à feu et de possession non autorisée d'armes à feu.

Huit perquisitions ont été réalisées dans les résidences des suspects et dans des commerces de Québec, Drummondville et Chibougamau.

Les personnes arrêtées sont soupçonnées d'appartenir à un réseau criminel impliqué dans le trafic, la fabrication, l'importation et l'exportation d'armes à feu. Au Québec, leurs activités se déroulaient principalement dans la région de Québec.

Richard Gagné, de la Sûreté du Québec, a précisé que les six personnes arrêtées étaient liées entre elles pour le trafic d'armes ou de composantes.

Jusqu'à présent, les policiers ont saisi une trentaine d'armes à feu de calibres différents, des milliers de munitions diverses, plusieurs chargeurs à haute capacité, diverses pièces d'armes à feu, des silencieux et quelques milliers de dollars en argent comptant.

L'information a été transmise à la Sûreté du Québec par la Police provinciale de l'Ontario. Au terme d'une enquête conjointe menée avec des partenaires américains et ontariens, les policiers avaient pu arrêter la tête dirigeante du réseau en août 2012.

La Sûreté du Québec, la Police provinciale de l'Ontario, la Gendarmerie royale du Canada et les services de police de Québec et de Montréal ont pris part à l'enquête.