NOUVELLES

Des brise-lames testés à la Baie de Beauport

18/04/2013 02:30 EDT | Actualisé 17/06/2013 05:12 EDT

Des brise-lames entièrement conçus et fabriqués à Québec par le groupe Narval seront mis à l'essai tout l'été à la Baie de Beauport. Ils permettront principalement de réduire la force des vagues.

Le brise-lame développé par Narval est unique avec ses cinq tubes. Une forme qui le rendrait plus efficace pour atténuer les vagues courtes que l'on retrouve habituellement dans les plans d'eau du Québec. Expérimenté en modèle réduit dans les bassins à houle de l'Université Laval, il atténue de 60 % à 80 % la taille des vagues. 

L'appareil protège ainsi les infrastructures riveraines, comme les marinas, et peut aider à prévenir l'érosion des berges.

« Sur des petits plans d'eau, la vague est assez courte et c'est souvent ce qui dérange les infrastructures riveraines et qui provoque beaucoup d'érosion. Dans cette gamme-là de fréquence ou de longueur d'onde, ce type de produit est très efficace », indique Marc Pelletier, océanographe du groupe Narval.

Il s'agit pour l'instant d'une démonstration commerciale, mais le gestionnaire de la Baie de Beauport se montre très intéressé par les conclusions des tests. « Comme on fait beaucoup d'initiation à la voile, au kitesurf, à la planche à voile, au paddleboard, quand il y a moins de houle et de vagues et que le vent est toujours là, on peut profiter du plan d'eau d'une façon plus confortable », explique Patrice Drouin, président de Gestev.

Il ajoute par ailleurs que les experts pourront continuer à profiter des grosses vagues en se rendant de l'autre côté des brise-lames.

Une dizaine de ces brise-lames seront installés à la Baie de Beauport.

PLUS:rc