NOUVELLES

Les restaurants La Cage aux sports ont profité du retour au jeu de la LNH

18/04/2013 04:02 EDT | Actualisé 18/06/2013 05:12 EDT
National Chicken Council

MONTRÉAL - Le retour au jeu de la Ligue nationale de hockey après un lock-out de plusieurs mois a aidé l'exploitant de la chaîne de restaurants La Cage aux Sports à renverser le déclin de ses ventes.

Le Groupe Sportscene (TSXV:SPS.A) a affiché jeudi un bénéfice du deuxième trimestre de 431 000 $, en baisse de près d'un tiers par rapport à l'an dernier. Le bénéfice par action s'est chiffré à 11 cents pour le trimestre clos le 24 février, comparativement à 15 cents par action un an plus tôt.

Les revenus trimestriels ont grimpé de 13,5 pour cent pour atteindre 21,8 millions $, ce qui est attribuable en grande partie à l'acquisition d'une participation de 50 pour cent dans trois restaurants à vocation non sportive de la région de Montréal.

Sportscene n'a pas donné de détails spécifiques sur l'impact financier du lock-out de la LNH, qui a pris fin en janvier après 113 jours.

Ses ventes ont aussi été gonflées par la vente de produits congelés La Cage aux Sports dans les supermarchés.

Le chef de la direction, Jean Bédard, s'est dit optimiste quant au reste de l'exercice financier, malgré les difficultés du premier semestre.

Fondée en 1984, Sportscene compte 52 établissements La Cage aux Sports.

L'action de Sportscene a clôturé jeudi à 7,50 $ à la Bourse de croissance TSXV, un cours inchangé par rapport à la fermeture de la veille.

INOLTRE SU HUFFPOST

Plus gras que le beurre