NOUVELLES

Un vice-recteur de l'UQTR sans diplômes

17/04/2013 05:46 EDT | Actualisé 17/06/2013 05:12 EDT

Le vice-recteur suppléant aux ressources humaines à l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) n'a pas de diplôme d'études postsecondaires.

Radio-Canada a appris que Gilles Charland ne détient ni diplôme collégial, ni diplôme universitaire.

M. Charland est le patron de près de 2000 personnes à l'UQTR. Il est le bras droit de la rectrice Nadia Ghazzali. C'est lui qui a la tâche d'élaborer un plan d'action visant à dénouer la crise qui sévit au sein de l'établissement trifluvien.

La direction de l'université a décliné nos demandes d'entrevue. Elle a toutefois répondu par écrit que « le Conseil d'administration a voté à l'unanimité en faveur de sa nomination jugeant que son expertise s'avérait plus importante que ses diplômes dans les circonstances actuelles et en raison du caractère temporaire du poste ».

Issu du milieu syndical, Gilles Charland a aussi occupé le poste de sous-ministre adjoint au ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport de 2009 à 2012. Il a fréquenté le cégep, mais n'a pas terminé sa formation.

En 2009, il a entamé une formation à l'École nationale d'administration publique (ENAP). Interrogé à ce sujet, Gilles Charland affirme qu'il a été admis à l'ENAP sur la base de son expérience, donc que l'établissement lui a reconnu l'équivalent d'un baccalauréat. Il n'a toujours pas complété cette formation.

Une situation qui surprend

Radio-Canada a contacté l'ensemble des établissements du réseau des Universités du Québec. La situation du vice-recteur suppléant de l'UQTR les surprend.

Les universités exigent normalement de leurs vice-recteurs qu'ils détiennent un diplôme de cycle supérieur. C'était le cas à l'UQTR en 2007, lors du dernier appel de candidature pour le poste de vice-recteur aux ressources humaines.

Le mandat de Gilles Charland à titre de vice-recteur suppléant devrait se terminer le 11 mai prochain. C'est la date à laquelle le mandat du vice-recteur en titre arrive à échéance. Le conseil d'administration devra par la suite nommer un vice-recteur intérimaire ou procéder à un appel de candidature.

PLUS:rc