NOUVELLES

L'Occident paiera cher "son aide à Al-Qaïda" (Assad)

17/04/2013 12:53 EDT | Actualisé 17/06/2013 05:12 EDT

Le président syrien Bachar al-Assad a affirmé que les Occidentaux jouaient avec le feu en finançant selon lui Al-Qaïda, et qu'ils le paieront très cher, selon des extraits d'un entretien télévisé publiés mercredi par la présidence syrienne.

"L'Occident a déjà payé très cher le fait d'avoir aidé à ses débuts Al-Qaïda. Aujourd'hui il fait la même chose en Syrie, en Libye et dans d'autres endroits et il paiera cher au coeur de l'Europe et des Etats-Unis", a prévenu le président Assad, dans l'interview que doit diffuser en soirée la chaîne officielle Al-Ikhbariya.

Le chef de l'Etat syrien fait allusion à l'aide accordée par les Etats-Unis dans les années 1980 aux moujahidine en Afghanistan dans leur lutte contre l'occupation soviétique.

Le Front Al-Nosra, un groupe formé de jihadistes syriens et étrangers combattant aux côtés des rebelles contre le régime Assad en Syrie, a annoncé il y a une semaine avoir prêté allégeance au chef d'Al-Qaïda.

Le chef du réseau extrémiste, Ayman al-Zawahiri, avait appelé quatre jours plus tôt les rebelles à lutter pour l'instauration d'un "Etat islamique" en Syrie.

bur/sk/feb

PLUS:afp