NOUVELLES

Les mesures de sécurité ont été renforcées à l'aréna des Bruins de Boston

17/04/2013 12:00 EDT | Actualisé 17/06/2013 05:12 EDT

BOSTON - Les mesures de sécurité ont été renforcées au TD Garden, où les Bruins allaient disputer mercredi soir le premier événement sportif d'importance à Boston depuis les attentats du marathon.

Les voitures ont été fouillées à l'intérieur et à l'extérieur, mercredi matin, avant d'entrer dans le stationnement situé sous l'aréna. Les personnes qui voulaient entrer devaient subir une inspection à l'aide d'un détecteur de métal manuel.

Dans le lobby de l'aréna, qui est relié à la North Station du transport en commun, des policiers en uniforme et en civil se promenaient parmi les gens en transit. À l'extérieur, des voitures et des motos de police étaient alignées sur une voie de service.

«Ça ramène des souvenirs que vous voulez oublier, a dit l'attaquant des Bruins Jay Pandolfo, qui était avec les Devils du New Jersey lors des attaques de septembre 2001. Vous ne voulez pas penser à ça, vous voulez aller de l'avant. Vous ne voulez pas vivre dans la peur.»

Le match que les Bruins devaient disputer lundi soir, contre les Sénateurs d'Ottawa, a été remis au 28 avril en raison des explosions qui ont tué trois personnes et en ont blessé plus de 170 autres.

Dans les heures précédant le match contre les Sabres de Buffalo, mercredi, l'attaquant des Bruins Chris Kelly a dit être content de pouvoir retourner sur la glace, si cela permet aux habitants de Boston d'oublier un peu les événements tragiques de lundi.

«Je suis sûr qu'il y aura beaucoup d'émotions, a dit Kelly. Nous voulons jouer intensément pour aider la ville de quelque façon que ce soit... c'est ce que tout le monde souhaite dans le vestiaire, si nous pouvons arriver à faire ça.»

PLUS:pc