NOUVELLES

Le président égyptien va se rendre en Russie pour parler économie

17/04/2013 02:12 EDT | Actualisé 17/06/2013 05:12 EDT

Le président égyptien Mohamed Morsi, dont le pays traverse une grave crise économique, se rend jeudi en Russie pour une visite officielle centrée sur les échanges commerciaux et les investissements, a annoncé mercredi le porte-parole de la présidence égyptienne.

M. Morsi discutera avec son homologue russe Vladimir Poutine à Sotchi des "moyens de soutenir les relations bilatérales, les échanges commerciaux et l'augmentation des investissements russes en Egypte", a déclaré Omar Amer, cité par l'agence officielle Mena.

"La partie économique et les investissements seront l'axe principal de la visite", a-t-il ajouté.

Les ministres égyptiens du Pétrole, de l'Electricité, des Transports et des Affaires étrangères se rendront aussi en Russie, certains directement à Moscou pour discuter avec leurs homologues, selon le porte-parole.

Depuis la révolte populaire de début 2011 qui a provoqué la chute de Hosni Moubarak, l'Egypte est confrontée à une baisse des revenus du tourisme et à un effondrement des investissements étrangers en raison du climat d'instabilité.

Le pays a vu fonde les réserves de devises de la Banque centrale, passées de 36 à 13,5 milliards de dollars en deux ans, et cette situation pèse sur sa capacité à importer des produits essentiels, en particulier certains carburants comme le gazole.

L'Egypte négocie avec peine depuis des mois un accord avec le Fonds monétaire international (FMI) pour un prêt de 4,8 milliards de dollars.

iba/fc

PLUS:afp