NOUVELLES

Le fleuve Colorado serait le plus menacé des États-Unis

17/04/2013 11:26 EDT | Actualisé 17/06/2013 05:12 EDT

LAS VEGAS, États-Unis - La sécheresse et l'exploitation humaine font du fleuve Colorado le plus menacé de tous les États-Unis, a prévenu mercredi un organisme environnemental.

Le groupe American Rivers a expliqué que les besoins des 40 millions habitants de sept États de l'ouest du pays excéderont la capacité du fleuve au cours des 50 prochaines années.

Le fleuve est actuellement exploité par des résidants, des entreprises, des éleveurs de bétail, des autochtones et des cultivateurs.

Un porte-parole du groupe a affirmé que le fleuve est pratiquement drainé à sec quand il arrive finalement au Mexique. D'autres barrages et d'autres détournement de son cours seraient prévus.

Le Colorado irrigue près de 4 millions d'acres de terres agricoles, soit 15 pour cent de la production agricole du pays, et sert de source principale d'eau potable pour des villes comme Denver, Los Angeles, Las Vegas et Phoenix.

Les résultats de l'étude ont été rendus publics sur les rives du Lac Mead, derrière le barrage Hoover sur le fleuve Colorado. Le niveau de ce lac est actuellement inférieur d'une trentaine de mètres au sommet atteint en 1983.

PLUS:pc