NOUVELLES

Le chef libéral Justin Trudeau en visite à Québec

17/04/2013 05:13 EDT | Actualisé 17/06/2013 05:12 EDT

Justin Trudeau a choisi la ville de Québec pour tenir sa première visite officielle à titre de chef du Parti libéral du Canada (PLC). Il a participé mercredi à un événement partisan au bar l'Ozone Laurier.

« Québec c'est mon premier arrêt depuis que je suis chef. Pour moi, le Québec ça passe par Québec et je suis très content de célébrer avec mes militants », a affirmé Justin Trudeau.

Le nouveau chef du PLC profite de son séjour dans la capitale pour rencontrer, jeudi, le chef libéral provincial Philippe Couillard et le leader caquiste François Legault. Aucune rencontre n'est prévue avec la première ministre Pauline Marois, dont l'emploi du temps ne le permettait pas.

Plus tôt mercredi, en soulignant l'adoption de la Charte canadienne des droits et libertés il y a 31 ans, soit le 17 avril 1982, il a é corché les souverainistes québécois, qui s'y étaient opposés. Justin Trudeau a laissé entendre que Québec avait « choisi » de ne pas signer la Constitution de 1982 parce que son premier ministre de l'époque - René Lévesque - était souverainiste.

Ses propos n'ont pas manqué de piquer au vif le gouvernement péquiste en place, qui a immédiatement reproché au nouveau chef libéral fédéral son « arrogance ».

La Charte canadienne des droits et libertés, une partie intégrante de la Constitution, n'a toujours pas été signée par le Québec.

PLUS:rc