NOUVELLES

Journée des prisonniers: 3.000 détenus palestiniens refusent de s'alimenter

17/04/2013 07:25 EDT | Actualisé 17/06/2013 05:12 EDT

Près de 3.000 des quelque 4.700 Palestiniens détenus par Israël jeûnaient mercredi selon l'administration pénitentiaire, à l'occasion de la Journée annuelle des prisonniers marquée par des manifestations de soutien en Cisjordanie et à Gaza.

"Environ 3.000 prisonniers (palestiniens) ont refusé leur repas aujourd'hui (mercredi)", a déclaré à l'AFP la porte-parole de l'administration pénitentiaire israélienne Sivan Weizman.

A Ramallah (Cisjordanie), près de 600 personnes, essentiellement des familles de prisonniers dont elles brandissaient les portraits, se sont rassemblées à la mi-journée avant de tenter d'approcher de la prison militaire israélienne d'Ofer, selon des correspondants de l'AFP.

A Naplouse (nord), près de 1.500 personnes ont manifesté avec des drapeaux palestiniens et des photos de prisonniers, tandis que plusieurs centaines ont défilé à Hébron (sud), où les cérémonies avaient débuté mardi soir par l'allumage d'un flambeau devant la maison d'Arafat Jaradat, décédé en février en détention dans des conditions controversées, selon les mêmes sources.

A Gaza, plusieurs centaines de Palestiniens ont manifesté jusqu'au siège du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), a-t-on ajouté.

Israël détient près de 4.700 Palestiniens, la plupart pour des motifs de sécurité, dont environ 170 en détention administrative, c'est-à-dire sans inculpation ni procès.

bur-sy-sst/agr/sw

PLUS:afp