NOUVELLES

Frappes de drones américains au Yémen: 5 militants présumés d'al-Qaïda abattus

17/04/2013 04:23 EDT | Actualisé 17/06/2013 05:12 EDT

SANAA, Yémen - Quatre membres présumés d'al-Qaïda ont été abattus au Yémen par des frappes de drones menées par les États-Unis, ont annoncé mercredi un responsable sécuritaire et des témoins.

La première salve, qui a fait les quatre victimes, a atteint un véhicule qui circulait dans un secteur désertique à environ 140 kilomètres au sud de la capitale, Sanaa, a affirmé le responsable sous le couvert de l'anonymat.

La seconde visait un jihadiste présumé, Hamed Radman. Sa maison a été bombardée, selon un responsable. Hamed Radman est considéré par les autorités comme un influent membre d'al-Qaïda qui jouait un rôle dans le recrutement de combattants.

Un témoin, qui habite un village situé non loin, dit avoir vu deux colonnes de fumée s'élever dans le ciel après avoir entendu deux explosions. Il a soutenu que des drones américains patrouillaient son village depuis trois jours.

La succursale yéménite d'al-Qaïda, connue sous le nom d'al-Qaïda dans la péninsule arabique, est considérée la plus dangereuse du réseau terroriste.

PLUS:pc