NOUVELLES

eBay: le bénéfice bondit encore de 19% mais les prévisions déçoivent

17/04/2013 07:09 EDT | Actualisé 17/06/2013 05:12 EDT

Le distributeur en ligne eBay a inquiété le marché mercredi avec des prévisions jugées décevantes pour le trimestre en cours, qui ont éclipsé l'annonce d'un nouveau bond de ses bénéfices et de ses clients, en particulier mobiles, sur les trois premiers mois de l'année.

L'ancien site d'enchères en ligne, qui a largement élargi son activité pour venir aujourd'hui concurrencer des acteurs comme Amazon, a vu son bénéfice net grimper de 19% à 677 millions de dollars.

Son bénéfice par action, qui sert de référence sur le marché, a battu d'un cent la prévision moyenne des analystes, à 63 cents.

Dans les échanges électroniques suivant la clôture de la Bourse de New York, l'action eBay perdait pourtant 3,07% à 54,38 dollars vers 22H30 GMT.

Le groupe s'est en effet montré nettement plus pessimiste que le marché pour le trimestre en cours. Il dit tabler sur un bénéfice par action entre 61 et 63 cents, pour un chiffre d'affaires entre 3,8 et 3,9 milliards de dollars. Les analystes espéraient respectivement 66 cents et 3,95 milliards.

Le chiffre d'affaires a déjà progressé moins que prévu au premier trimestre, de 14% à 3,75 milliards de dollars, pour un consensus à 3,77 milliards.

Par rapport au début d'année, le directeur financier Bob Swan a souligné lors d'une conférence avec des analystes s'attendre désormais à des résultats économiques plus faibles en Europe, ainsi qu'à un dollar plus fort comparé à la livre sterling britannique.

eBay a néanmoins confirmé ses prévisions pour l'ensemble de 2013, globalement en ligne avec celles du marché: tablant sur une croissance un peu plus rapide au deuxième semestre qu'au premier, il vise un bénéfice par action entre 2,70 et 2,75 dollars, et un chiffre d'affaires entre 16 et 16,5 milliards.

Même si l'accueil du marché a été plutôt frais, les analystes de la banque Jefferies jugeaient les chiffres publiés "solides", et ceux de Canaccord mettaient au crédit du groupe une nouvelle augmentation importante des comptes de sa filiale de paiements PayPal et des commentaires "optimistes sur les développements mobiles".

Le directeur général John Donahoe a réaffirmé qu'eBay ambitionnait de servir d'intermédiaire à 300 milliards de dollars de transactions sur internet d'ici 2015, contre 175 milliards en 2012.

Au premier trimestre, des biens d'une valeur de 18 milliards ont été échangées sur ses sites marchands et les volumes de paiements via PayPal ont atteint 41 milliards.

soe/sl/sam

PLUS:afp