NOUVELLES

Washington met en garde contre une "fatigue de l'austérité" en zone euro

16/04/2013 01:42 EDT | Actualisé 16/06/2013 05:12 EDT

Les Etats-Unis s'inquiètent de la demande "anémique" qui se prolonge dans la zone euro et d'une "fatigue de l'austérité" qui menace certains pays de la région engagés dans des plans d'assainissement budgétaire, a indiqué un haut responsable du Trésor américain mardi.

"La longue période de demande anémique en Europe est une préoccupation croissante", a indiqué ce responsable lors d'une conférence téléphonique.

Lors de la réunion des ministres des Finances du G20 vendredi à Washington, les Etats-Unis vont pousser à un rééquilibrage au sein de la zone euro afin que les économies excédentaires stimulent leur demande intérieure pour "faciliter" l'assainissement des finances publiques dans les pays de la "périphérie", a ajouté ce responsable.

Ce rééquilibrage devrait "permettre d'éviter une fatigue de l'austérité", a-t-il précisé, faisant écho aux préoccupations exprimées mardi par le Fonds monétaire international.

Les Etats-Unis se félicitent par ailleurs du "calibrage" du rythme de la réduction des déficits dans certains pays européens "afin de mieux tenir compte de la faible croissance" et ne pas affaiblir davantage la demande, selon ce responsable qui s'exprimait sous le couvert de l'anonymat.

Cet officiel a également ajouté que la réunion du G20 finances devait être l'occasion pour les principales puissances de réaffirmer leur engagement à ne pas dévaluer leur monnaie pour être plus compétitif à l'export.

Alors que le Japon s'est engagé dans une politique d'assouplissement monétaire qui a fait chuter le yen, les Etats-Unis "surveilleront étroitement" les mesures prises par Tokyo pour s'assurer qu'elles visent à stimuler la demande intérieure, selon ce responsable.

jt/sl/are

PLUS:afp