NOUVELLES

Un restaurateur de Cap-Rouge poursuivi

16/04/2013 07:01 EDT | Actualisé 16/06/2013 05:12 EDT

La Commission des droits de la personne intente une poursuite à l'endroit d'un restaurateur de Cap-Rouge qui aurait tenu des propos disgracieux à l'endroit de clients.

Le propriétaire du restaurant Le Tajine, Farid Laras, aurait demandé à cinq clients de quitter son restaurant en utilisant des propos discriminatoires. Les plaignants, dont certains sont d'origine africaine, s'étaient rendus dans son établissement le 21 janvier 2011.

La Commission des droits de la personne réclame 11 000 $ à titre de dommages moraux et punitifs pour chaque client visé.

Le montant total de la poursuite atteint 55 000 $.

PLUS:rc