NOUVELLES

Sahara/droitsHomme: Rabat annule un exercice militaire avec les Etats-Unis

16/04/2013 04:53 EDT | Actualisé 16/06/2013 05:12 EDT

Le Maroc a annulé un exercice militaire bilatéral américano-marocain "Africa Lion" qui devait débuter mercredi, a affirmé à l'AFP un responsable américain, afin de protester contre une démarche américaine sur la question du Sahara occidental selon des médias marocains.

"Je peux confirmer que cela a été annulé", a confié mardi ce responsable s'exprimant sous couvert de l'anonymat, sans préciser la cause.

Selon des médias marocains, Rabat cherche à manifester son irritation face à une démarche de Washington visant à permettre à l'ONU d'enquêter sur les atteintes aux droits de l'homme au Sahara occidental.

Interrogé par l'AFP à Rabat, le porte-parole du gouvernement marocain n'était pas en mesure de confirmer les informations de médias locaux.

"Africa Lion" devait réunir 1.400 militaires américains et 900 Marocains pour des exercices portant notamment sur les opérations amphibies et de maintien de la paix, le ravitaillement aérien ou encore le vol à basse altitude.

Une vingtaine de pays observateurs avait été conviée, selon l'Africom, le commandement américain responsable du continent africain.

Les Etats-Unis vont présenter avant la fin du mois un projet de résolution aux 15 pays membres du Conseil de sécurité de l'ONU pour étendre le mandat de la mission des Nations unies au Sahara occidental (Minurso) au respect des droits de l'homme.

Le Maroc a annexé le Sahara occidental en 1975, au départ du colonisateur espagnol. Le front Polisario a pris les armes pour obtenir l'indépendance jusqu'à ce que l'ONU impose un cessez-le-feu en 1991.

Le Maroc a rejeté "catégoriquement" les "initiatives" visant à "dénaturer le mandat" de la mission des Nations unies au Sahara occidental, a indiqué lundi un communiqué du cabinet royal, publié par l'agence officielle MAP.

mra-gk/rap

PLUS:afp