NOUVELLES

Peter Budaj sera d'office contre les Penguins de Pittsburgh

16/04/2013 01:31 EDT | Actualisé 16/06/2013 05:12 EDT
Getty Images
PHILADELPHIA, PA - APRIL 03: Peter Budaj #30 of the Montreal Canadiens tends goal during warm-ups prior to his game against the Philadelphia Flyers on April 3, 2013 at the Wells Fargo Center in Philadelphia, Pennsylvania. (Photo by Len Redkoles/NHLI via Getty Images)

BROSSARD, Qc - Carey Price file un mauvais coton et le Canadien va lui épargner un affrontement face à l'équipe de tête de l'Association Est, mercredi. C'est le vétéran gardien Peter Budaj qui sera d'office contre les Penguins de Pittsburgh.

L'entraîneur Michel Therrien a expliqué la décision, mardi, en affirmant que «l'équipe mise sur deux bons gardiens et qu'on envisage de les utiliser tous les deux.»

Le Slovaque Budaj, qui vient d'accepter une prolongation de contrat de deux ans, l'a emporté à ses sept derniers départs — un sommet personnel.

Therrien a avoué que Price est confronté à l'adversité dans le moment, comme l'équipe d'ailleurs.

«De l'adversité, tous les joueurs et toutes les équipes doivent en surmonter au cours d'une saison. Il n'y a pas de mal à ça, c'est la façon qu'on réagit qui est importante.»

Il a ajouté qu'on donnerait à Price le temps de retrouver ses repères et qu'il n'avait pas perdu confiance en lui.

Price, qui n'était pas disponible pour la presse avant le départ du Tricolore vers Pittsburgh, a été retiré de l'action deux matchs d'affilée pour la première fois de sa carrière, après avoir accordé neuf buts en 33 tirs dans les deux dernières dégelées de l'équipe.

Il a cédé trois fois en quatre tirs, samedi, dans la défaite de 5-1 contre les Maple Leafs de Toronto et six fois en 29 lancers, lundi, dans le revers de 7-3 face aux Flyers de Philadelphie.

Therrien a tenu une réunion avec ses joueurs avant la séance d'entraînement à Brossard, avant de diriger une séance d'environ une heure au cours de laquelle on a mis l'accent sur l'enseignement.

Le CH connaît une baisse de régime depuis qu'il a assuré sa participation en séries éliminatoires, jeudi dernier.

«En début de saison, nous voulions créer la surprise et peu de gens croyaient en nous, a commenté Therrien. Mais nous avons réussi à surprendre. Une des raisons, c'est que nous avons joué avec l'énergie du désespoir. Depuis qu'on a obtenu notre place en séries, on a perdu ce sentiment d'urgence. Nous devons le retrouver au plus tôt. Nous allons essayer de le faire dès mercredi.

«Je ne suis pas inquiet parce que je sais que quand l'équipe se bat avec l'énergie du désespoir, elle est très compétitive.»

Le retour de Weber?

Therrien a laissé planer la possibilité d'utiliser Yannick Weber en défense. Le Suisse s'est entraîné en compagnie de Davis Drewiske, à la place de Nathan Beaulieu. Weber n'a pas vu d'action depuis le 7 mars, en Caroline. Ce soir-là, il s'était blessé à un genou. Il est rétabli depuis le 27 mars.

L'autre défenseur suisse, Raphaël Diaz, s'est entraîné avec l'équipe pour la deuxième fois en autant de jours. Il devait éviter tout contact.

Il est acquis que le combatif ailier Brandon Prust reprendra sa place dans la formation, après avoir été laissé de côté afin de soigner de légères blessures, lundi.

Son remplaçant Ryan White a par ailleurs rendez-vous avec le comité de discipline de la LNH, mercredi matin, afin d'expliquer le geste qu'il a posé à l'endroit du défenseur Kent Huskins, des Flyers. White a mis Huskins K.-O. d'un coup de coude à la tête en première période et il serait étonnant qu'il soit blanchi.

Therrien n'a pas voulu commenter le cas de l'indiscipliné attaquant, qui en est peut-être à ses derniers coups de patin avec l'organisation. Et on n'a pas décelé la moindre parcelle de volonté de sa part de se porter à sa défense.

L'ailier Michael Ryder devrait être à son poste à Pittsburgh, même s'il a eu congé d'entraînement.

Le Canadien a perdu les deux premiers duels face aux Penguins cette saison: 7-6 en prolongation à Montréal le 13 mars et 1-0 à Pittsburgh le 26 mars.

Price était devant le but les deux fois.

INOLTRE SU HUFFPOST

Le Top 25 des salaires 2012-2013 des Canadiens