NOUVELLES

Lutte contre le cancer : le plan de Québec bien accueilli

16/04/2013 01:41 EDT | Actualisé 15/06/2013 05:12 EDT

Québec semble avoir enfin trouvé la bonne voie pour coordonner les efforts de lutte contre le cancer.

Le ministre de la Santé, Réjean Hébert, a présenté mardi, à l'hôpital Charles-LeMoyne de Longueuil, le plan directeur de lutte contre le cancer, ainsi qu'un plan d'action qui présente plus d'une soixantaine d'objectifs que le ministre espère voir se réaliser d'ici deux ans.

Fait à noter, tant la Coalition priorité cancer que la Société canadienne du cancer, qui se sont toujours montrées très critiques face aux modestes efforts de Québec en la matière, ont très bien accueilli les initiatives présentées par le ministre.

Les actions qui seront posées par le ministère seront axées notamment sur les besoins des patients plutôt que sur ceux des professionnels et gestionnaires du réseau, l'accès approprié à l'investigation et au traitement, le dépistage, la détection et l'intervention précoces et, surtout, la coordination des efforts et des multiples acteurs impliqués, y compris le milieu communautaire.

Une des premières mesures consistera à mettre en place le Réseau de cancérologie du Québec afin de regrouper et partager l'expertise des régions et des professionnels impliqués pour assurer une meilleure fluidité entre les différentes étapes du diagnostic et du traitement d'un patient.

Le registre national du cancer, qui est en voie d'implantation, mais dont la facture finale se fait attendre depuis très longtemps, devrait aussi être complété durant cette période.

Le ministre Hébert a indiqué que les démarches entreprises ne nécessiteront que des investissements modestes, puisqu'il s'agit avant tout de cesser les dédoublements, de partager des expertises et de ne plus gaspiller de temps et d'argent dans les dédales de gestion.

La Presse Canadienne

PLUS:rc