NOUVELLES

L'Europe adopte des réformes bancaires qui freinent les primes des patrons

16/04/2013 08:24 EDT | Actualisé 16/06/2013 05:12 EDT

BRUXELLES - Le Parlement européen a adopté mardi des réformes financières qui freinent notamment les primes qui pourront être versées aux patrons des banques.

Ces primes ne pourront dorénavant excéder l'équivalent du salaire annuel de base. Le montant pourra être deux fois plus important, mais seulement avec l'accord d'une vaste majorité des actionnaires.

Ces règles entreront en vigueur l'an prochain. Elles s'appliqueront également aux filiales européennes des banques étrangères et aux filiales étrangères des banques européennes.

Un parlementaire européen a expliqué que les nouvelles mesures rendront les banques plus résistantes face à d'éventuelles crises, ce qui pourrait éviter qu'elles doivent de nouveau être secourues avec les fonds publics.

Les réformes jettent aussi les bases de la création d'un superviseur bancaire centralisé pour la zone euro, une composante importante des efforts déployés par les 17 pays membres de la zone pour affronter leur crise budgétaire.

Ces réformes doivent maintenant être adoptées, d'ici l'an prochain, par le biais de lois nationales.

PLUS:pc