NOUVELLES

La campagne électorale est officiellement lancée en C.- B.

16/04/2013 01:58 EDT | Actualisé 15/06/2013 05:12 EDT

La première ministre de la Colombie-Britannique, Christy Clark, s'est rendue chez la lieutenante-gouverneure de la province, Judith Guichon, mardi matin, afin de lui demander de dissoudre l'Assemblée législative et d'appeler les électeurs aux urnes pour le 14 mai prochain.

Mardi matin, des militants brandissaient déjà des pancartes électorales de leurs candidats dans plusieurs circonscriptions de la province.

La campagne électorale durera 28 jours, mais les affrontements politiques ont débuté il y a déjà plusieurs semaines en Colombie-Britannique.

La première ministre Clark, qui dirige le Parti libéral, a dévoilé sa plateforme électorale lundi. Elle a ainsi présenté à l'électorat un budget équilibré et l'affectation d'un  minimum de 50 % de tout surplus éventuel à la réduction de la dette, que le gouvernement évalue à 63 milliards de dollars.

Le Parti libéral est en quête d'un quatrième mandat de suite, mais les sondages d'intentions de vote accordent l'avance au Nouveau parti démocratique (NPD), dirigé par Adrian Dix.

PLUS:rc