NOUVELLES

Attentats à Boston : anxiété temporaire sur les marchés

16/04/2013 07:23 EDT | Actualisé 16/06/2013 05:12 EDT

Au lendemain de deux explosions lors du marathon de Boston, les marchés financiers nord-américains ont ouvert en hausse avec des gains d'environ deux tiers de point de pourcentage.

Lundi à Wall Street, le Dow Jones a chuté de 1,79 % et le NASDAQ a perdu 2,38 %. Ces pertes se sont creusées à la suite des déflagrations à Boston, mais elles ont surtout été alimentées par des indicateurs décevants en Chine, notamment une croissance de son PIB plus faible que prévu, et le recul des cours des matières premières, dont l'or qui est à un creux en plus de deux ans.

Cette dégringolade des prix des matières premières et les perspectives d'une croissance mondiale plus faible expliquent les reculs des bourses de Londres, Paris et Francfort mardi à l'ouverture. Les attentats à Boston ont aussi engendré une certaine anxiété sur les marchés, mais les bourses européennes ont récupéré leurs pertes, en partie ou au complet, au cours de la séance.

À la mi-séance, la Bourse de Toronto prenait 0,89 %, à l'image de Dow Jones, et le NASDAQ progressait de 1,21 %.

En Asie, la Bourse de Tokyo a clôturé en baisse de 0,41 % et celle de Hong Kong s'est contractée de 0,46 %.

PLUS:rc