NOUVELLES

USA: la Cour suprême refuse de se pencher sur une affaire de port d'armes

15/04/2013 11:55 EDT | Actualisé 15/06/2013 05:12 EDT

La Cour suprême américaine a indiqué lundi qu'elle refusait de se saisir d'un recours sur une affaire de port d'armes en public qu'elle était susceptible d'examiner à la rentrée prochaine.

Ce dossier concernait le recours de cinq New-Yorkais, soutenus par le puissant lobby des armes NRA, qui estimaient qu'une loi de l'Etat de New York (nord-est) sur le port d'armes violait leurs droits constitutionnels.

Cette loi, qui exige de démontrer explicitement la nécessité de se défendre pour obtenir un permis de port d'armes de poing à l'extérieur de chez soi, a été confirmée par une cour d'appel de New York peu avant la fusillade de Newtown (Connecticut, nord-est), où 20 écoliers avaient notamment été tués en décembre.

D'autres Etats, comme le Maryland (est), la Californie (ouest) ou Hawaii, ont voté des lois similaires.

Les cinq plaignants, qui avaient aussi reçu le soutien de 20 Etats, voyaient dans cette loi une violation du 2e amendement de la Constitution sur le droit de porter des armes.

chv-bdx/jca

PLUS:afp