NOUVELLES

USA: 4h09 après le départ, le marathon de Boston bascule dans l'horreur

15/04/2013 07:21 EDT | Actualisé 15/06/2013 05:12 EDT

Très exactement 4 heures, 9 minutes et 44 secondes après son départ, le marathon de Boston a basculé dans l'horreur lundi, avec deux explosions survenues à proximité de la ligne d'arrivée, faisant au moins deux morts et des dizaines de blessés.

Sur internet, photos et vidéos des explosions, survenues à quelques mètres et quelques secondes d'écart, ont rapidement fait le tour des réseaux sociaux, permettant de saisir au milieu d'images parfois très dures l'immense horloge surplombant la ligne d'arrivée.

La première explosion a eu lieu presque deux heures exactement après que l'Ethiopien Lelisa Desisa a remporté la course, organisée traditionnellement le troisième lundi d'avril --un jour férié dans le Massachusetts (nord-est).

Les premières images de cette explosion permettent de distinguer qu'elle est survenue quelques mètres avant la ligne d'arrivée, sur un trottoir de Boylston Street, en plein coeur de la ville, derrière les barrières contenant le public à l'écart des coureurs.

Son souffle projette à terre l'un d'eux, son vacarme pousse les bénévoles à se couvrir les oreilles.

Une deuxième vidéo, mise en ligne sur le site du Boston Globe, montre la scène quelques instants plus tard: les personnes présentes crient dans une épais nuage de fumée, et, 12 secondes après la première explosion, une seconde déflagration se fait entendre, un bloc plus loin.

"Oh mon Dieu, oh mon Dieu", se lamente le vidéaste, filmant des victimes sur le trottoir.

Plus de 26.000 personnes participaient au marathon de Boston, la course la plus ancienne des Etats-Unis.

rom/mdm/sam

PLUS:afp