NOUVELLES

Une usine de la Péninsule acadienne restera fermée ce printemps

15/04/2013 05:42 EDT | Actualisé 15/06/2013 05:12 EDT

L'usine Marché de poisson Lanteigne, à Baie-du-Petit-Pokemouche, près de Shippagan, n'ouvrira pas ce printemps : 80 employés sont touchés.

Ces employés habituellement affectés à la transformation du homard doivent donc chercher du travail ailleurs.

Le propriétaire, Marcel Lanteigne, affirme cependant que l'usine va rouvrir, en juillet, pour la transformation du hareng.

M. Lanteigne ne veut pas donner d'entrevue aux médias, mais il a confirmé l'information par message texte.

Déjà, des employés ont trouvé du travail dans d'autres usines de la Péninsule acadienne. Marcel Lanteigne aiderait aussi dans leurs démarches ceux qui n'ont pas encore trouvé d'usine où travailler.

Une question de prix

Selon les informations de Radio-Canada Acadie, les conditions du marché pour le homard ne seraient pas favorables à l'ouverture de l'usine ce printemps.

Jérémie Roussel, de LeGoulet, un pêcheur à retraite, trouve dommage le fait qu'il n'y aura pas de transformation du homard dans cette usine cette année. Ce qu'il entend au sujet des prix n'annonce rien de bon.

« On aime tous qu'il y aurait du homard à bon prix. J'ai entendu parler que là, ce printemps, ça va être bas assez, le homard », affirme M. Roussel.

PLUS:rc