NOUVELLES

Le Togo ferme toutes les écoles primaires et secondaires de la capitale

15/04/2013 09:58 EDT | Actualisé 15/06/2013 05:12 EDT

LOMÉ, Togo - Le gouvernement togolais a fermé toutes les écoles primaires et secondaires, publiques et privées, de la capitale, Lomé, dans la foulée des manifestations qui ont secoué la semaine dernière le système d'éducation de ce petit pays d'Afrique occidentale.

Toutes les écoles étaient fermées lundi, après l'annonce du gouvernement.

La semaine dernière, des milliers d'étudiants sont descendus dans les rues de Lomé pour réclamer de meilleures conditions de travail pour leurs enseignants, qui sont en grève depuis une semaine.

Le gouvernement affirme que les manifestants ont causé des dommages et que le potentiel de violence demeure élevé.

Le gouvernement n'a pas précisé quand les écoles rouvriraient, mais il a dit négocier avec les syndicats des enseignants.

Le Togo a aussi été récemment touché par une grève du personnel médical.

PLUS:pc