NOUVELLES

Le Tchad retire ses troupes du Mali

15/04/2013 09:50 EDT | Actualisé 15/06/2013 05:12 EDT

BAMAKO, Mali - Le président du Tchad a annoncé lundi que ses soldats se retireront du Mali, trois mois après le début de l'offensive française visant à déloger les militants islamistes qui s'étaient emparés du nord du pays.

Cette annonce survient quelques jours après qu'un kamikaze ait tué trois soldats tchadiens.

Le président Idriss Déby a indiqué à des journalistes français que les soldats de son pays sont mal adpatés à la guérilla qui a pris naissance dans le nord du Mali.

M. Déby a ajouté que le Tchad a déjà commencé à retirer un bataillon et que les 2000 autres soldats seront rapatriés au cours des prochaines semaines.

La France a déjà précisé qu'elle veut confier la responsabilité de la mission au Mali et à d'autres pays africains.

Les forces tchadiennes sont des expertes du combat dans le désert. Elles ont aussi fourni une aide précieuse à l'armée française dans les montagnes où se sont réfugiés les militants après avoir été évincés des villes.

PLUS:pc