NOUVELLES

La présidente sud-coréenne sera reçue à la Maison Blanche le 7 mai

15/04/2013 07:50 EDT | Actualisé 15/06/2013 05:12 EDT

La présidente sud-coréenne Park Geun-hye sera reçue à la Maison Blanche le 7 mai prochain, sur fond de tensions très vives avec la Corée du Nord, a annoncé lundi la présidence américaine.

Ces premières discussions entre le président Barack Obama et la chef d'Etat sud-coréenne nouvellement élue permettront de mettre en avant la coordination continue entre les deux pays alliés pour "dénucléariser la péninsule coréenne et contrer la menace de la Corée du Nord", précise le communiqué de la Maison Blanche.

"La visite de la présidente Park soulignera l'essor, l'ampleur, la profondeur et la force de notre alliance", souligne le texte. Elle marquera aussi "notre coopération générale toujours plus élevée, les liens économiques très développés entre les Etats-Unis et la Corée du Sud, ainsi que les fortes relations d'amitié entre les peuples américains et coréens".

Pyongyang a lancé lundi un ultimatum à Séoul en menaçant d'attaquer son voisin si les manifestations hostiles à son régime ne cessaient pas, tandis que les Etats-Unis se sont dit prêts à négocier avec la Corée du Nord si elle faisait un pas dans leur direction.

Les militaires nord-coréens semblaient faire référence à un rassemblement lundi à Séoul durant lequel les manifestants ont brûlé des portraits des dirigeants nord-coréens, le fondateur Kim Il-Sung, son fils Kim Jong-Il et son petit-fils et dirigeant actuel Kim Jong-Un. Cette manifestation correspondait avec les célébrations en Corée du Nord du 101e anniversaire de la naissance de Kim Il-Sung.

La communauté internationale avait craint depuis plusieurs semaines que Pyongyang ne lance un missile pour célébrer cet anniversaire.

col-sam/mdm

PLUS:afp