NOUVELLES

Dish Network offre 25,5 G$ pour Sprint Nextel

15/04/2013 08:33 EDT | Actualisé 15/06/2013 05:12 EDT

Un texte de Andrée-Anne St-Arnaud

Sprint Nextel, le troisième fournisseur de téléphonie mobile en importance aux États-Unis, est l'objet d'une surenchère. La firme américaine Dish Network offre 25,5 milliards de dollars américains pour acheter Sprint, soit 5 milliards de plus que la japonaise SoftBank.

Le fournisseur de services de télédistribution par satellite Dish Network souhaite créer un géant des télécommunications en alliant télévision, internet et téléphonie mobile. Ce regroupement pourrait entraîner des synergies de 11 milliards de dollars, selon Dish Network, ainsi que des occasions de croissance évaluées à 26 milliards de dollars.

Dish Network avance que sa proposition est supérieure à celle de la société de téléphonie mobile japonaise SoftBank, dont l'offre déposée l'automne dernier ciblait 70 % des parts de Sprint Nextel pour 20,1 milliards de dollars américains. La transaction n'a toujours pas été approuvée par les autorités américaines, qui s'interrogent sur de possibles problèmes de sécurité nationale.

« L'offre de Dish est clairement une meilleure solution de rechange pour les actionnaires de Sprint comparé à celle de Softbank », explique Charlie Ergen, le PDG de Dish Network.

L'entreprise propose 7 $US pour chaque action de Sprint, dont 4,76 $US au comptant. Cette offre représente une prime de 13 % comparativement au cours de l'action de Sprint Nextel à la fermeture des bourses vendredi.

Dish, qui possède notamment l'entreprise de location de vidéos Blockbuster, est durement concurrencé par les réseaux câblés de Comcast et de Verizon, plus flexibles et offrant également à leur clientèle des services d'accès à internet et de téléphonie fixe et mobile.

PLUS:rc