NOUVELLES

Trois journalistes de la télévision officielle syrienne blessés à Alep

14/04/2013 07:43 EDT | Actualisé 14/06/2013 05:12 EDT

Le correspondant à Alep de la télévision officielle syrienne et deux cameramen ont été blessés dimanche dans la grande métropole du nord lors d'un attentat à la voiture piégée, a annoncé la chaîne syrienne.

Chadi Héloué et deux cameramen, Yahia Moussali et Ahmad Suleiman, "ont été blessés dans un attentat à la voiture piégée", a indiqué la télévision.

Selon la chaîne, "deux terroristes à bord d'une voiture piégée ont tenté d'attaquer un centre de renseignement à Alep. Les terroristes ont été tués et 18 personnes ont été blessées, dont les journalistes de la télévision".

Selon l'agence officielle Sana, "l'armée a intercepté la voiture piégée à 500 mètres du bâtiment des renseignements, tuant l'un des terroristes, tandis que l'autre terroriste a fait exploser la voiture, blessant plusieurs personnes dont les journalistes de la télévision qui se trouvaient sur les lieux".

La voiture transportait "une grande quantité d'explosifs", a indiqué l'agence soulignant que "la clairvoyance des soldats de l'armée a empêché les terroristes de parvenir à leur objectif".

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) rapporte que l'incident s'est produit à proximité du club des officiers d'al-Fourquane, un quartier de l'ouest de la ville.

Selon Reporters Sans Frontières, une vingtaine de journalistes professionnels, étrangers et Syriens, et une cinquantaine de citoyens-journalistes ont été tués en Syrie depuis le début du soulèvement en mars 2011.

rm/sk/cnp

PLUS:afp