NOUVELLES

Keith Richards s'invite au festival de guitare d'Eric Clapton, à New York

14/04/2013 06:09 EDT | Actualisé 14/06/2013 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Le festival Crossroads d'Eric Clapton est devenu un rendez-vous incontournable des adorateurs des solos de guitare; il était donc logique que le légendaire Keith Richards y fasse une apparition surprise pour jouer avec Clapton.

Le membre des Rolling Stones a sans doute reçu la plus longue ovation de la soirée, alors qu'il est venu rejoindre son vieil ami vers la fin du festival, une série de concerts s'étalant sur deux soirs au Madison Square Garden. L'événement a regroupé de nombreux maîtres de la guitare, de John Mayer à Jeff Beck, en passant par des icônes telles que Buddy Guy et, bien entendu, Clapton et Richards.

Richards — dont les Stones ont annoncé une autre tournée plus tôt ce mois-ci — a montré à la foule son sourire typique avant de rejoindre Clapton pour jouer le classique du blues «Key to the Highway», la pièce favorite de Clapton.

Les deux hommes ont ensuite entamé «Sweet Little Rock N' Roller».

La présence de Richards n'était que le début du concert de Clapton, d'une durée de plus d'une heure, lors duquel il a joué des succès tels que «Crossroads» et «Little Queen of Spades». Plusieurs autres invités sont également montés sur scène, comme Robbie Robertson, qui a chanté le classique «I Shall Be Released».

Le Crossroads Guitar Festival, dont une part des profits va au Crossroards Centre for substance abuse de Clapton à Antigua, a lieu tous les trois ans depuis 2004; vendredi et samedi, l'événement se déroulait pour la première fois au Madison Square Garden.

Le spectacle a duré près de cinq heures, chaque musicien démontrant ses talents particuliers à la guitare. Tous les invités principaux étaient des hommes, même si quelques femmes servaient d'accompagnatrices.

Clapton a rejoint Los Lobos et Robert Cray vers le début du concert, et Warren Haynes et Derek Trucks ont joué quelques pièces en version acoustique avant d'amener Gregg Allman sur scène. Keb' Mo' et le groupe Taj Mahal ont rendu honneur au blues lors de leur numéro acoustique, tandis que Gary Clark, un nouveau dans le domaine, a fait lever la foule pendant pratiquement toute sa prestation, qui a été suivie d'une autre série de pièces électrisantes, celles de Jeff Beck.

D'autres artistes, comme Buddy Guy, Vince Gill, Keith Urban et Albert Lee ont eux aussi fait étalage de leur talent musical.

La soirée a pris fin alors que pratiquement tous les invités de la deuxième soirée revenaient sur scène pour une session d'improvisation avec Clapton.

PLUS:pc