NOUVELLES

Darfour: Khartoum bloque l'accès à une zone de conflit (Casques bleus)

14/04/2013 11:02 EDT | Actualisé 14/06/2013 05:12 EDT

La mission conjointe ONU-Union africaine de maintien de la paix au Darfour (Minuad) a affirmé dimanche à l'AFP que les autorités soudanaises empêchaient l'accès des Casques bleus à une zone de l'ouest du Darfour où au moins 50.000 personnes ont fui des violences tribales.

La Minuad fait régulièrement état d'entraves posées à sa mission par les autorités.

"La mission ne peut fournir d'information détaillée sur la situation dans le secteur d'Oum Dukhun. Une patrouille de vérification de la Minuad, qui tentait d'accéder à la zone les 10 et 11 avril, n'y a pas été autorisée par le gouvernement soudanais", a indiqué la porte-parole de la Minuad, Aïcha Elbasri.

Au moins dix-huit personnes ont été tuées début avril dans des violences entre deux tribus arabes dans le district d'Oum Dukhun, frontalier du Tchad, avaient rapporté la semaine passée des chefs de communauté.

Selon l'ONU, au moins 50.000 personnes ont fui la semaine dernière cette région pour se réfugier au Tchad voisin en raison de la recrudescence des violences.

Celles-ci ont débuté quand un membre de la tribu des Messiriya a abattu un membre de la tribu des Salamat, selon la Minuad.

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon avait indiqué dans un rapport en janvier que la Minuad "continuait à appeler les autorités à lui accorder une liberté de mouvement totale à travers le Darfour, conformément à l'accord sur le statut des forces".

it/cco/sw

PLUS:afp