NOUVELLES

Bahreïn: décès d'un Britannique ayant dirigé les services de sécurité

14/04/2013 12:38 EDT | Actualisé 14/06/2013 05:12 EDT

L'officier britannique Ian Henderson qui a supervisé d'une main de fer pendant plus de trente ans les services de sécurité de Bahreïn est décédé, rapporte dimanche la presse du petit royaume du Golfe.

Ian Henderson, surnommé le "Boucher de Bahreïn" par des opposants, est décédé samedi à près de 86 ans, a annoncé le quotidien Akhbar Al Khaleej.

"Il a servi Bahreïn (...) de la moitié des années soixante jusqu'à la fin des années 90", a ajouté le quotidien, précisant qu'il avait occupé "plusieurs postes dont celui de conseiller de la sécurité nationale".

L'officier d'origine écossaise était arrivé en 1966 à Bahreïn, encore à l'époque sous domination britannique, où il avait dirigé les services secrets britanniques avant de passer au service de la famille régnante des Al-Khalifa après l'indépendance, en 1971.

C'est lui qui aurait fondé le State Intelligence Security (SIS). Il a notamment supervisé les services de sécurité de Bahreïn au cours des émeutes chiites des années 1990 qui avaient été brutalement réprimées.

En 2000, un parti de l'oppposition chiite avait réclamé qu'il soit jugé pour crimes contre l'humanité, affirmant qu'il était responsable de la mort de dizaines de Bahreïnis, sous la torture ou fusillés conformément à ses ordres, et de la détention ou de l'exil de nombreux opposants.

Bahreïn est secoué depuis deux ans par une nouvelle vague de contestation animée par la majorité chiite contre la dynastie sunnite des Al-Khalifa.

bur/at/cco

PLUS:afp