NOUVELLES

Alonso les a tous eus

14/04/2013 07:45 EDT | Actualisé 14/06/2013 05:12 EDT

Fernando Alonso s'est remis dans la course au titre en remportant dimanche le 3e Grand Prix de la saison, à Shanghai. Il a devancé Kimi Raikkonen et Lewis Hamilton.

Le vice-champion du monde en titre a remporté la 31e course F1 de sa carrière, trois semaines après la déception de Sepang (son abandon au 2e tour). 

La stratégie de Ferrari a été la meilleure et Alonso a maîtrisé la course de bout en bout, sous les yeux de Piero Lardi Ferrari, le fils adoptif d'Enzo Ferrari. Pour le saluer, Alonso a brandi un drapeau Ferrari dès qu'il est sorti de sa monoplace. Un geste qui n'est pas innocent, car la Chine est le deuxième marché étranger de la marque italienne après les Etats-Unis. Les ventes de voitures Ferrari sont d'ailleurs à la hausse en terre chinoise.

« C'était une course fantastique pour nous, quasi-parfaite, sans gros problème sur la voiture, la dégradation des pneus était meilleure que prévu, a dit Alonso. Ça fait du bien après mon abandon en Malaisie et c'est une belle récompense pour toute l'équipe. Cette campagne 2013 commence bien, nous sommes optimistes. »

Sebastian Vettel (Red Bull) était parti en pneus durs, et a fini 4e toout juste derrière Hamilton, et le Britannique Jenson Button (McLaren), lui aussi parti en durs, a terminé 5e. Il y a donc eu 5 champions du monde aux cinq premières places de cette course, marquée par de nombreux changements de pneus, trois pour la plupart des concurrents.

Hamilton a fini la course avec des pneus en piteux état, mais il a pu monter sur le podium pour une deuxième épreuve d'affilée. 

« Être sur le podium et prendre les points, ça fait plaisir, car l'équipe a fait un travail fantastique tout le week-end, a dit Hamilton. C'était une bonne course pour moi, même si j'aurais bien aimé gagner. C'est un beau podium à la fin d'une très bonne course. Fernando (Alonso) a fait un super boulot et Kimi (Räikkönen) aussi, ils étaient un peu trop rapides pour moi aujourd'hui et mes pneus étaient morts en fin de course, donc je n'aurais pas pu résister à Vettel (s'il y avait eu un tour de plus). »

Les quatre premiers ont terminé regroupés en une douzaine de secondes, avec plusieurs longueurs d'avance sur Button. Vettel n'a donc pas réussi à monter sur le podium, mais il s'est consolé en conservant la tête du championnat, devant Raikkonen, Alonso et Hamilton.

« Dans une course de F1, c'est impossible de ne pas attaquer, mais il faut essayer d'en garder un peu en réserve, pour l'utiliser au bon moment, a dit Alonso après l'arrivée. La course sera différente à Bahreïn, mais j'espère qu'on sera encore sur le podium, car notre voiture en est capable », a-t-il ajouté. Son coéquipier Felipe Massa a fini au 6e rang.

Résultats du Grand Prix de Chine : 

1. Fernando Alonso (ESP/Ferrari) à la moyenne de 189,779 km/h
2. Kimi Räikkönen (FIN/Lotus-Renault) à 10,168
3. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes-Benz) 12,322
4. Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault) 12,525
5. Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes-Benz) 35,285
6. Felipe Massa (BRA/Ferrari) 40,827
7. Daniel Ricciardo (AUS/Toro Rosso-Ferrari) 42,691
8. Paul di Resta (GBR/Force India-Mercedes-Benz) 51,084
9. Romain Grosjean (FRA/Lotus-Renault) 53,423
10. Nico Hülkenberg (GER/Sauber-Ferrari) 56.598
11. Sergio Pérez (MEX/McLaren-Mercedes-Benz) 1:03,860
12. Jean-Eric Vergne (FRA/Toro Rosso-Ferrari) 1:12,604
13. Valtteri Bottas (FIN/Williams-Renault) à 1:33,861
14. Pastor Maldonado (VEN/Williams-Renault) à 1:35,453
15. Jules Bianchi (FRA/Marussia-Cosworth) 1 tour
16. Charles Pic (FRA/Caterham-Renault) 1 tour
17. Max Chilton (GBR/Marussia-Cosworth) 1 tour
18. Giedo van der Garde (NED/Caterham-Renault) 1 tour

Abandons:

Esteban Gutierrez (MEX/Sauber-Ferrari): accrochage avec Sutil, 5e tour
Adrian Sutil (GER/Force India-Mercedes-Benz): accrochage avec Gutierrez, 5e tour
Mark Webber (AUS/Red Bull-Renault): suite accrochage avec Vergne, 16e tour
Nico Rosberg (GER/Mercedes-Benz): problème de suspension, 22e tour

PLUS:rc