NOUVELLES

Libye: 89 clandestins secourus au large des côtes libyennes (agence)

13/04/2013 10:37 EDT | Actualisé 13/06/2013 05:12 EDT

Les gardes-côtes libyens ont sauvé 89 migrants clandestins coincés sur un bateau pneumatique tombé en panne au large de Zaouia, à 50 km à l'ouest de Tripoli, alors que 5 autres sont morts, a annoncé samedi l'agence de de presse Lana citant une source de la marine libyenne.

"Un pêcheur a signalé la présence en mer d'un bateau pneumatique transportant des migrants et en panne depuis cinq jours, et une unité des gardes-côtes est intervenue pour les secourir", a déclaré le porte-parole de la Marine libyenne, le colonel Ayoub Omar Gacem.

Ces migrants, originaires "du Nigeria, du Sénégal, du Ghana et du Mali" selon lui, ont précisé que cinq personnes étaient mortes sur le bateau pendant la panne et que les corps avaient été jetés à la mer.

"Plusieurs migrants ont été évacués vers des hôpitaux dès leur arrivée sur le rivage, tandis que des secours et soins ont été prodigués à d'autres migrants sur place", a expliqué le colonel.

Il s'agit du deuxième groupe de migrants secourus cette semaine, a ajouté le porte-parole, rappelant qu'"un groupe de 34 personnes dont des femmes, des enfants et une femme enceinte" avaient été sauvés jeudi sur le littoral ouest du pays.

Depuis plusieurs années, des centaines de milliers de migrants, essentiellement africains, convergent vers la Libye, destination pour certains ou pays de transit vers les côtes européennes pour la plupart.

Vendredi, les gardes-côtes italiens ont annoncé avoir sauvé 213 migrants entassés sur deux embarcations à moteur, portant à 650 le total des immigrés illégaux secourus ces derniers jours aux abords de la petite île italienne de Lampedusa, la plus proche des côtes africaines.

"L'amélioration des conditions météo attendues dans les prochains jours encourage les départs", ont souligné les gardes-côtes italiens.

Les autorités italiennes n'ont pas précisé d'où venaient les migrants secourus, mais généralement ces embarcations partent de Libye et transportent des migrants d'Afrique sub-saharienne.

yba/fc

PLUS:afp