NOUVELLES

Darfour: des rebelles libèrent 14 soldats soudanais (CICR)

13/04/2013 09:40 EDT | Actualisé 13/06/2013 05:12 EDT

Des rebelles du Darfour, région en proie aux violences depuis 10 ans dans l'ouest du Soudan, ont libéré samedi un groupe de 14 soldats soudanais, a annoncé le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), qui a servi d'intermédiaire dans l'opération.

"Quatorze soldats de l'armée soudanaise ont été libérés aujourd'hui (samedi) par la faction Minni Minnawi de l'Armée de libération du Soudan (SLA-MM)", a annoncé dans un communiqué le CICR, précisant avoir "facilité leur remise aux autorités soudanaises".

Le CICR n'a pas précisé depuis quand les soldats étaient retenus, mais les rebelles de SLA-MM avaient annoncé le 6 avril avoir tué plusieurs soldats et capturé 16 autres à Muhagiriya et Labado, deux localités situées à une centaine de kilomètres à l'est de Nyala (Darfour-Sud).

Accompagnés par des représentants du CICR, les soldats sont arrivés en hélicoptère à Nyala.

Le ministre soudanais de la Défense, Abdelrahim Mohammed Hussein, avait annoncé mercredi que ses troupes étaient à 25 km de Muhagiriya et se préparaient à affronter les rebelles.

Il est rare que les mouvments rebelles du Darfour, plutôt portés sur les actions de guerilla, occupent durablement une zone.

Même si la violence a nettement baissé au Darfour, les escarmouches se poursuivent entre rebelles et soldats, de même que des accrochages entre tribus rivales, des enlèvements et des vols dans cette région immense où des rebelles Four, musulmans d'origine africaine, se sont soulevés en 2003 pour dénoncer la domination économique et politique des élites arabes.

it/fc/vl

PLUS:afp