NOUVELLES

Tunisie: la compagnie Tunisair a réduit ses pertes à 42 M EUR en 2012 (PDG)

12/04/2013 02:23 EDT | Actualisé 12/06/2013 05:12 EDT

La compagnie aérienne Tunisair, mise à mal sous le du président Zine El Abidine Ben Ali, a réduit ses pertes à 83 millions de dinars (42 millions d'euros) en 2012 contre 134 millions de dinars (67 millions d'euros) en 2011, a annoncé vendredi le PDG de la compagnie, Rabeh Jrad.

La compagnie, qui a transporté 3.820 millions de passagers en 2012, prévoit une croissance de 12% avec l'ouverture prévue cette année de nouvelles liaisons aériennes avec l'Afrique subsaharienne et l'application d'un plan de restructuration, a ajouté M. Jrad dans une conférence de presse.

Tunisair avait annoncé fin mars l'ouverture d'une nouvelle liaison sur Ouagadougou, dans le cadre d'un programme s'étalant sur cinq ans pour la desserte de 20 villes africaines.

La compagnie nationale tunisienne doit 165 millions de dinars (85 millions d'euros) à l'office national de l'aviation civile et des aéroports, a ajouté M. Jrad, tout en précisant que cette dette devait selon lui être prise en charge par l'Etat.

Tunisair a connu un ralentissement de 14% de ses activités en 2011 par rapport à 2010 en raison des retombées du soulèvement qui a renversé le régime de Ben Ali en janvier 2011.

En juin 2012, la justice tunisienne a émis des mandats de dépôt contre trois anciens PDG et deux hauts responsables de la compagnie, poursuivis pour corruption et emplois fictifs au profit de proches de l'ancien président.

La compagnie a également assigné en justice l'ancien parti au pouvoir pour le remboursement de 989 millions de dinars (500 millions d'euros) d'impayés.

Une des plus anciennes compagnies aériennes en Afrique (fondée en 1948), Tunisair compte 8.500 employés et prévoit de se séparer de 1.700 agents sur deux ans. Elle gère une flotte de 30 avions, Airbus et Boeing.

ms-kl/Bsh/fc

PLUS:afp