NOUVELLES

Syrie: rebelles et soldats s'affrontent dans une ville stratégique

12/04/2013 09:28 EDT | Actualisé 12/06/2013 05:12 EDT

AL QASR, Liban - Des soldats syriens, appuyés par des avions de chasse, ont combattu vendredi des rebelles pour le contrôle de villages montagneux stratégiques situés près de la frontière libanaise, alors que les troupes gouvernementales ont intensifié leurs contre-attaques contre les forces de l'opposition menaçant les lignes de ravitaillement du régime le long des frontières du pays.

Des explosions et des tirs d'armes à feu ont pu être entendus du côté libanais de la frontière alors que les combats faisaient rage à Qusair, une ville syrienne contestée située près d'une importante autoroute entre Damas et la côte.

Les batailles dans cette région ont débuté alors que les forces gouvernementales ont lancé une deuxième offensive contre les rebelles de la province de Daraa, près de la frontière jordanienne, où l'opposition a effectué des progrès marqués au cours des dernières semaines.

Alors que les troupes du président Bashar el-Assad sont réparties sur un large front et qu'une bonne partie du pays a pu tomber entre les mains des rebelles, le gouvernement continue de combattre farouchement pour garder le contrôle des aéroports, ports et routes reliés à la capitale, qui sont considérés comme essentiels à la survie du régime.

Les rebelles syriens ont gagné en force et effectué des gains significatifs au cours des dernières semaines, majoritairement en raison de livraisons d'armes. Des responsables arabes et des experts militaires occidentaux ont indiqué que des puissances du Moyen-Orient opposées à al-Assad avaient augmenté leur trafic d'armes au bénéfice des rebelles.

Vendredi, six personnes de la région de Qusair, dont deux enfants, ont été tués lorsqu'un obus a frappé leur maison, a annoncé l'Observatoire syrien des droits de la personne. Quatre combattants rebelles ont également été tués.

Du côté libanais de la frontière, les villages sont majoritairement peuplés de musulmans chiites qui soutiennent le groupe militant Hezbollah; celui-ci appuie le régime El-Assad. Les rebelles sont en très grande majorité des musulmans sunnites.

PLUS:pc