NOUVELLES

Soudan: la capitale du Kordofan-Sud bombardée (habitants)

12/04/2013 09:13 EDT | Actualisé 12/06/2013 05:12 EDT

Un bombardement attribué à des rebelles a fait deux morts et huit blessés vendredi à Kadougli, la capitale du Kordofan-Sud, une région soudanaise en proie à de violents combats depuis près de deux ans, ont rapporté des habitants.

L'est de la ville a été frappé vers 13H30 (10H30 GMT) par cinq obus, dont "trois ont touché des maisons qui ont été détruites par les flammes. Deux personnes ont été tuées et huit autres blessées", a déclaré un habitant dont la maison se trouve en face de celles touchées.

Les habitants soupçonnaient les rebelles de la branche Nord du Mouvement populaire de libération du Soudan (SPLM-N) d'être à l'origine du bombardement, mais le porte-parole du SPLM-N a expliqué ne pas avoir d'information dans l'immédiat.

L'armée soudanaise est engagée depuis l'été 2011 dans de violents combats contre les rebelles du SPLM-N au Kordofan-Sud et au Nil Bleu, deux régions frontalières du Soudan du Sud et dont une partie des habitants ont soutenu les Sudistes pendant la guerre civile (1983-2005) qui a abouti à la partition.

Le président soudanais Omar el-Béchir était vendredi à Juba pour une visite de quelques heures, en signe d'apaisement entre les deux pays, qui se sont mutuellement accusés de soutenir les mouvements rebelles actifs dans les régions frontalières.

str-it/fc/cco

PLUS:afp