BIEN-ÊTRE

Oprah Winfrey à Montréal: la magie a opéré

12/04/2013 09:39 EDT | Actualisé 18/04/2013 12:35 EDT

La venue d'Oprah Winfrey à Montréal pour la conférence An evening with Oprah Winfrey fait jaser depuis plusieurs semaines. C'est finalement hier soir, après Calgary, Edmonton, Vancouver et Ottawa que la star s'est arrêtée chez nous, pour la toute première fois, au Centre Bell.

Près de 15 000 personnes de partout au Québec sont venues à sa rencontre hier soir. «Je suis contente d'être à Montréal», a-t-elle lancé en français. Il n'en fallait pas plus pour que la foule lui réserve une ovation debout et une pluie d'applaudissements. Visiblement ébranlée par l'accueil montréalais, elle a prié les gens de s'asseoir. La vedette de la télé a véritablement été accueillie comme une rock star par ses groupies.

Même si Oprah Winfrey se passe de présentation, Mitsou Gélinas et Jamie Orchard, animatrice à Global News, sont venues réchauffer la foule en guise d'introduction. Elles nous ont rappelé qu'Oprah a interviewé cinq présidents des États-Unis avec leur première dame et pas moins de 27 fois notre star de la chanson québécoise, Céline Dion. Elle a interviewé des milliers de personnes et ses entrevues ont été diffusées dans plus de 140 pays.

(Le texte continue sous la galerie)

Oprah Winfrey au Centre Bell - quelques citations

La femme de 59 ans a commencé par remercier les commanditaires de la soirée dont les cosmétiques Lise Watier, une femme d'affaires influente de chez nous et dont la compagnie fête justement ses 40 ans cette année.

Oprah a raconté son parcours en débutant par son enfance pauvre et malheureuse au Mississippi, jusqu'à son ascension au sommet. Toute petite, elle savait déjà qu'elle aspirait à plus en écoutant d'une oreille distraite sa grand-mère lui enseigner comment faire le lavage. Elle voulait, à cet âge, devenir professeure.

Elle a partagé les hauts et les bas de sa carrière, mais surtout de sa vie personnelle, n'ayant pas peur de révéler des détails très personnels sur sa vie privée. Le tout parsemé tantôt de son humour irrésistible, tantôt de sa grande sensibilité.

Elle ne s'est pas fait prier pour rire d'elle-même, ce qui la rend d'ailleurs si humaine et sympathique aux yeux de ses admirateurs. Elle a ri de ses coiffures et de ses looks des années 90, mais aussi de son surplus de poids et de ses erreurs professionnelles. Elle a raconté, avec beaucoup d'émotion, son enfance difficile et ses nombreuses tentatives de suicide en raison des abus sexuels dont elle était victime à cette époque et de sa fausse couche à l'âge de 14 ans. Le public a bu les paroles de cette communicatrice née du début à la fin et est passé par toute la gamme des émotions.

Elle est venue pour enseigner quelques principes de la vie à ses fans et transmettre les quelques valeurs qui lui ont permis de se réaliser à son plein potentiel. «C'est ce qui donne un sens à ma vie, d'enseigner aux autres ce que j'ai appris » a-t-elle dit.

Malgré quelques messages un peu plus clichés, c'est un public charmé qui est reparti chez lui, grandi de quelques belles leçons de vie.

INOLTRE SU HUFFPOST

L'évolution du style d'Oprah