NOUVELLES

Obama donne son feu vert à la construction d'un nouveau pont Windsor-Détroit

12/04/2013 01:29 EDT | Actualisé 12/06/2013 05:12 EDT

LANSING, États-Unis - Le gouvernement américain a approuvé vendredi la construction d'un second pont reliant les villes de Windsor et Détroit, ce qui devrait réduire la congestion routière et faciliter les échanges commerciaux à ce passage frontalier entre le Canada et les États-Unis, le plus achalandé de tous.

Le permis accordé par le département d'État américain donne le feu vert au début des travaux en Ontario et dans l'État du Michigan.

La construction pourrait débuter en 2015 ou en 2016, et prendre fin en 2020, à moins d'être entravée par les poursuites déposées par les propriétaires du pont Ambassador, qui est actuellement le seul à enjamber la rivière Détroit.

Le permis présidentiel est délivré 10 mois après que le premier ministre Stephen Harper et le gouverneur de l'État du Michigan, Rick Snyder, eurent conclu une entente, et cinq mois après que les électeurs du Michigan eurent rejeté les tentatives du propriétaire du pont Ambassador de ralentir ou bloquer le projet.

En vertu de l'accord intervenu entre MM. Harper et Snyder, la facture de la future traverse sera refilée à Ottawa.

Le gouvernement canadien a accueilli favorablement, vendredi, la décision du département d'État, soutenant que ce projet d'infrastructure est l'une des priorités au Canada.

«L'obtention du permis présidentiel représente une étape importante vers la construction du nouveau pont qui sera nécessaire pour répondre à l'augmentation des échanges commerciaux et de la circulation au poste frontalier commercial canado-américain le plus achalandé, par lequel plus de 8000 camions transitent quotidiennement», s'est réjouie par voie de communiqué Lisa Raitt, la ministre du Travail.

Le gouverneur Snyder a également salué la décision de Washington. Cela permettra, selon lui, de créer de nombreux emplois et d'assurer une meilleure mobilité des biens fabriqués au Michigan.

Le passage entre Windsor et Detroit est le lien de commerce international ayant la plus forte valeur dans le monde: des biens d'une valeur d'environ 120 milliards $ le franchissent chaque année, ce qui représente environ le quart de l'ensemble du commerce entre le Canada et les États-Unis.

PLUS:pc