NOUVELLES

Mali: un attentat-suicide tue trois soldats du Tchad

12/04/2013 11:36 EDT | Actualisé 12/06/2013 05:12 EDT

BAMAKO, Mali - Un attentat-suicide commis par des membres d'une branche nord-africaine d'Al-Qaïda a coûté la vie à trois Tchadiens dans le nord du Mali, selon un responsable local.

L'adjoint au maire de Kidal, Abda Ag Kazina, a affirmé vendredi que les trois victimes étaient des soldats.

D'après Lalla Maiga, une travailleuse humanitaire installée à Kidal, les militaires ont été pris pour cible par un kamikaze qui a déclenché sa bombe dans un marché.

Deux autres assaillants munis de vestes d'explosifs ont été tués lors de l'incident et plusieurs civils ont subi des blessures, a ajouté Mme Maiga.

Il s'agit du troisième attentat-suicide à survenir à Kidal depuis que les troupes françaises sont débarquées au Mali pour chasser les combattants islamistes.

Des soldats du Tchad assistent les forces françaises dans la région montagneuse de Kidal, où des membres d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) auraient trouvé refuge.

PLUS:pc