NOUVELLES

Les Vénézuéliens des Etats-Unis iront voter à La Nouvelle-Orléans dimanche

12/04/2013 09:09 EDT | Actualisé 12/06/2013 05:12 EDT

Les dizaines de milliers de Vénézuéliens des Etats-Unis, pour une bonne partie opposés aux politiques du défunt président Hugo Chavez, iront voter dimanche à La Nouvelle-Orléans pour les élections présidentielles qui décideront du sort du dirigeant par intérim Nicolas Maduro.

M. Maduro, qui a promis de poursuivre dans la ligne radicale de Chavez, sera opposé à Henrique Capriles, le candidat de l'opposition unifiée.

D'après les résultats des élections précédentes, ce dernier devrait attirer en masse les voix des Vénézuéliens qui ont quitté leur pays pour l'Amérique, en général en raison de leur désaccord avec les mesures de Chavez depuis 1999.

Même s'ils sont surtout installés à Miami (Floride, sud-est) - environ 20.000 inscrits sur les listes - ils devront tous se déplacer dans le bureau du consulat en Louisiane (sud), à plus de 1.000 km de là, depuis la fermeture du bureau de Miami en janvier 2012. Cette décision avait été interprêtée par certains comme une volonté de rendre plus difficile un vote favorable à l'opposition lors des dernières élections d'octobre.

Selon un sondage publié jeudi, M. Maduro avait une petite dizaine de points d'avance sur son rival.

Mais lors du dernier scrutin d'octobre, Henrique Capriles avait obtenu 44% des suffrages face à Chavez (55%), soit une différence d'environ 1,5 million de voix, le résultat le plus serré jamais obtenu par l'opposition en 14 ans.

str/lor/jca

PLUS:afp