NOUVELLES

Deux duels Espagne-Allemagne en demi-finales de la Ligue des Champions

12/04/2013 11:51 EDT | Actualisé 12/06/2013 05:12 EDT

NYON, Suisse - Il y aura un programme double mettant aux prises l'Espagne et l'Allemagne en demi-finales de la Ligue des Champions.

Barcelone affrontera le Bayern Munich dans un duel entre deux clubs qui font cavalier seul dans leur championnat national respectif, et qui sont d'ailleurs classés comme les deux meilleurs clubs en Europe. Le onze munichois sera l'hôte du match aller, le 23 avril.

Le Read Madrid se mesurera au Borussia Dortmund dans une reprise de la demi-finale entre les deux équipes disputée en 1998, quand le club madrilène avait détrôné les champions en titre. Le match aller du 24 avril aura lieu à Dortmund, où Madrid a subi la défaite en phase de groupe en octobre.

Les matchs retour suivront le 30 avril à Madrid et le 1er mai à Barcelone. La finale aura lieu le 25 mai à Wembley, où les joueurs du Barça ont soulevé le trophée géant il y a deux ans.

En Ligue Europa, Chelsea deviendra le plus récent club anglais à tenter sa chance contre le surprenant club suisse de Bâle. Le tirage de vendredi enverra Chelsea, le champion d'Europe en titre, le 25 avril à St. Jakob Park, où Totteham a perdu en quarts de finale aux tirs au but jeudi, et où Manchester United a été éliminé de la Ligue des Champions la saison dernière.

Fenerbahce recevra Benfica à Istanbul dans l'autre demi-finale, le 25 avril également. Les matchs retour auront lieu le 2 mai. La finale du 15 mai sera disputée à Amsterdam.

Les quatre demi-finalistes de la Ligue Europa ont commencé la présente saison en Ligue des Champions avant d'être éliminés et relégués à la compétition européenne de deuxième niveau.

La demi-finale de la Ligue des Champions entre Barcelone et Munich mettra de l'avant un affrontement équilibré, selon le directeur du Barça Amador Bernabeu et le président du conseil du Bayern, Karl-Heinz Rummenigge.

«C'est le meilleur match possible dans cette compétition, a noté Bernabeu. Ce sera difficile pour nous et pour le Bayern.»

«Je suis très content de jouer contre le favori, a affirmé Rummenigge. C'est excitant d'affronter la meilleure équipe d'Europe.»

L'entraîneur du Dortmund Juergen Klopp voyait d'un bon oeil le fait d'éviter un rival allemand qui lui a déjà enlevé le titre de la Bundesliga cette saison.

«Je n'ai pas besoin de répéter que le Real est un adversaire difficile, mais des trois opposants possibles, le Real est le seul que nous avons battu cette saison», a fait remarquer Klopp.

Le tirage au sort de vendredi mettait en présence quatre anciens champions d'Europe qui ont récolté entre eux 18 titres au cours des 58 ans d'histoire de cette compétition.

PLUS:pc