NOUVELLES

Affaire Magnitski: les Etats-Unis gèlent les avoirs de 18 personnes

12/04/2013 01:02 EDT | Actualisé 12/06/2013 05:12 EDT

Les Etats-Unis ont pris des sanctions économiques vendredi contre 18 personnes nées en Russie et dans trois autres républiques de la Communauté des Etats indépendants (CEI) pour leur implication présumée dans la mort, en détention, du juriste Sergueï Magnitski.

Les noms de ces individus, dont les fonctions et occupations ne sont pas précisées, ont été inscrits sur une liste noire du département du Trésor, selon le site internet de ce ministère.

De par la loi, les éventuels avoirs que détiendraient ces personnes sont gelés sur le sol des Etats-Unis, et tout ressortissant américain qui viendrait à commercer avec elles s'exposerait à des sanctions pénales.

Les personnes visées devraient aussi se voir interdire de visa pour les Etats-Unis.

Selon les données du Trésor, quinze de ces personnes sont nées en Russie, dont deux en Tchétchénie. Les trois autres sont nées en Ukraine, en Azerbaïdjan et en Ouzbékistan.

Ces sanctions découlent d'une loi promulguée en décembre et visant les individus impliqués dans le décès de Sergueï Magnitski, ainsi que toute personne responsable de graves violations des droits de l'homme en Russie.

Avocat devenu héraut de la lutte contre la corruption en Russie, Sergueï Magnitski est mort dans une prison de Moscou en 2009 après avoir été torturé.

mj/sl/lor

PLUS:afp