NOUVELLES

Un Palestinien handicapé blessé lors de son arrestation par l'armée

11/04/2013 01:06 EDT | Actualisé 11/06/2013 05:12 EDT

L'armée israélienne a blessé jeudi par balles un Palestinien handicapé lors de son arrestation à Hébron, dans le sud de la Cisjordanie, a-t-on appris de sources concordantes.

Moataz Obeidou, 32 ans, a été "grièvement blessé par les tirs israéliens durant son arrestation" à l'aube, a indiqué le Club des prisonniers palestiniens dans un communiqué, ajoutant qu'il était "handicapé physique", sans autre indication.

L'armée a confirmé à l'AFP qu'un suspect avait été blessé pendant son arrestation. Selon des témoins, qui n'ont pas mentionné de handicap, le Palestinien a été arrêté dans une boutique qu'il tient.

"Durant son interpellation, le suspect a commencé à agir violemment, lançant une hache, une bonbonne de gaz et une brouette sur les soldats, blessant deux d'entre eux", a indiqué une porte-parole militaire. "Puis il a tenté de s'emparer d'une des armes des soldats. Ces derniers ont tiré dans sa direction le blessant légèrement".

Moataz Obeidou a été transféré vers un hôpital israélien.

Par ailleurs, un mineur palestinien de 14 ans, titulaire de la nationalité américaine, a été arrêté le 5 avril par l'armée israélienne à Silwad, près de Ramallah, pour jets de pierres présumés, ont annoncé dans un communiqué conjoint les ONG Defence for Children International (DCI) et Addameer.

"Il a été arrêté sans mandat, privé d'accès à un avocat et interrogé hors de la présence d'un parent", selon une avocate d'Addameer, Randa Wahbé, qui a fait également état de "mauvais traitements pendant son arrestation et transfèrement".

Une porte-parole militaire israélienne a confirmé l'arrestation, précisant que le mineur avait été "arrêté pour jets de pierres sur des véhicules civils israéliens". "Le tribunal militaire a fait droit à la requête du procureur de détenir le prévenu jusqu'au 11 avril, ce qui a été fait aujourd'hui (jeudi)", a-t-elle ajouté, soulignant que la détention avait été prolongée à dimanche.

Quelque 700 enfants palestiniens en Cisjordanie sont victimes chaque année de "mauvais traitement systématique" dans le système de détention militaire israélien, a affirmé en mars l'Unicef (Fonds de l'ONU pour l'enfance), dénonçant comme unique au monde le jugement généralisé de mineurs par des tribunaux militaires.

str-sy-sst/agr/tp

PLUS:afp