NOUVELLES

Togo: 20 000 étudiants ont supporté, jeudi, leurs professeurs en grève à Lomé

11/04/2013 11:05 EDT | Actualisé 11/06/2013 05:12 EDT

LOMÉ, Togo - Plus de 20 000 enfants issus d'écoles primaires, secondaires et collégiales ont marché jeudi dans les rues de Lomé, la capitale du Togo, en appui à leurs enseignants en grève qui réclament de meilleures conditions de travail.

Les étudiants agitaient des pancartes sur lesquelles on pouvait notamment lire que l'éducation est la clé du développement.

Un étudiant a affirmé que le gouvernement doit comprendre que les professeurs jouent un rôle important dans le développement du pays et qu'ils méritent de meilleures conditions de travail.

Des syndicats togolais ont lancé la manifestation de trois jours mercredi. Ces syndicats sont regroupés sous la Synergie des travailleurs togolais.

La semaine dernière, des centaines de travailleurs médicaux du principal hôpital de Lomé, l'Hôpital Sylvanus Olympio, ont également cessé le travail, alors que la morgue de Lomé n'est resté fonctionnelle que pendant quelques heures.

Les travailleurs des services publics demandent une révision de leurs statut et l'adoption d'un nouveau salaire minimum.

Plus de 60 000 travailleurs sont employés par l'État.

PLUS:pc