NOUVELLES

Les demandes d'assurance-emploi ont chuté la semaine dernière aux États-Unis

11/04/2013 06:23 EDT | Actualisé 11/06/2013 05:12 EDT

WASHINGTON - Le nombre de demandes d'assurance-emploi aux États-Unis a chuté significativement la semaine dernière à un taux désaisonnalisé de 346 000, semblant indiquer que le marché de l'emploi est plus solide que ce que suggérait l'embauche en mars.

Les demandes ont reculé de 42 000 la semaine dernière, a indiqué jeudi le département du Travail. Ce déclin a presque effacé les augmentations enregistrées au cours des trois semaines précédentes. La moyenne sur quatre semaines, une mesure moins volatile, a crû de 3000, à 358 000.

Les demandes hebdomadaires avaient bondi il y a deux semaines à 388 000, le plus haut niveau en quatre mois. Cette progression semble avoir été «une fausse alarme», selon l'économiste américain Jim O'Sullivan, de High Frequency Economics.

Les employeurs ont ajouté seulement 88 000 emplois en mars, selon les données fournies par le gouvernement la semaine dernière. La croissance de l'emploi avait été en moyenne de 220 000 au cours des quatre mois précédents.

Le recul des demandes d'assurance-emploi de la semaine dernière pourrait signaler une reprise de l'embauche en avril.

PLUS:pc